Re: Les véhicules électriques proches d'atteindre le point de basculement au niveau mondial

Liste des GroupesRevenir à fma electrique 
Sujet : Re: Les véhicules électriques proches d'atteindre le point de basculement au niveau mondial
De : pehache.7 (at) *nospam* gmail.com (pehache)
Groupes : fr.misc.automobile.electrique
Date : 23. Jan 2021, 16:13:34
Message-ID : <i72p8fF1c4kU1@mid.individual.net>
References : 1 2
User-Agent : Mozilla/5.0 (Macintosh; Intel Mac OS X 10.13; rv:78.0) Gecko/20100101 Thunderbird/78.6.1
Le 23/01/2021 à 11:31, PP a écrit :
Le 22/01/2021 à 18:08, Marc SCHAEFER a écrit :
 
En Norvège, pays producteur de pétrole, qui subventionne le
non fossile, les voitures électriques comparables sont déjà moins
chères, avec 54% du marché (5% dans la plupart des pays européens).
 Je ferai même une petite remarque par rapport au fait que la Norvège,
productrice de pétrole, pourrait être un pays qui se tire une balle dans
le pied.
 Non seulement, on ne parle que de voiture électrique, et non peut-être
des autres produits consommateurs de pétrole, mais on peut aussi penser
qu’il est certainement plus facile de faire de grosse centrale
électrique au pétrole avec tous les filtres qui vont bien, et la capture
du CO₂ pour ceux qui veulent afin de ne pas trop polluer la planète.
Vouloir mettre tout cela dans une voiture est impossible. Mais dans une
centrale c’est possible. Aussi, la Norvège pourra puiser son pétrole
jusqu’à la dernière goutte et engranger de l’argent tout en promouvant
la voiture électrique gage de silence et de moins de pollution dans nos
centres villes.
 
Comme dit par d'autres, le cas de la Norvège est particulière car c'est un des très rares pays au monde qui a une production excédentaire d'électricité par ailleurs totalement renouvelable depuis longtemps (hydroélectricité).
Néanmoins, en passant au tout-électrique la Norvège réduit son empreinte carbone, mais l'augmente chez les autres.
En effet, l'électricité supplémentaire consommée sur place pour les voitures n'est plus exportée chez les pays voisins. Pour compenser, les pays voisins doivent augmenter leur propre production, le plus souvent avec des centrales thermiques à carburants fossiles gaz (dans le meilleu r des cas)/pétrole/charbon (dans le pire des cas)
Bilan carbone : nul.
La solution pour réduire les émissions de CO2 ce n'est pas la voiture électrique, c'est de moins rouler.

Date Sujet#  Auteur
22.01 * Les véhicules électriques proches d'atteindre le point de basculement au niveau mondial9Marc SCHAEFER
23.01 `* Re: Les véhicules électriques proches d'atteindre le point de basculement au niveau mondial8PP
23.01  +* Re: Les véhicules électriques proches d'atteindre le point de basculement au niveau mondial2Marc SCHAEFER
23.01  i`- Re: Les véhicules électriques proches d'atteindre le point de basculement au niveau mondial1PP
23.01  +- Re: Les véhicules électriques proches d'atteindre le point de basculement au niveau mondial1Droger Jean-Paul
23.01  `* Re: Les véhicules électriques proches d'atteindre le point de basculement au niveau mondial4pehache
23.01   `* Re: Les véhicules électriques proches d'atteindre le point de basculement au niveau mondial3PP
23.01    `* Re: Les véhicules électriques proches d'atteindre le point de basculement au niveau mondial2pehache
24.01     `- Re: Les véhicules électriques proches d'atteindre le point de basculement au niveau mondial1PP

Haut de la page

Les messages affichés proviennent d'usenet.

NewsPortal