Quoi détermine la longueur d’un électron ?

Liste des GroupesRevenir à fs physique 
Sujet : Quoi détermine la longueur d’un électron ?
De : jcl (at) *nospam* invalid (JC_Lavau)
Groupes : fr.sci.physique
Date : 09. Apr 2023, 12:52:35
Autres entêtes
Organisation : Nemoweb
Message-ID : <ntXgl5Nqm_ihmikSu5qGWRpKIVA@jntp>
User-Agent : Nemo/0.999a
Quoi détermine la longueur d’un électron ?
Pour les photons, c’est une affaire réglée, notamment grâce aux progrès en métrologie : stabilités temporelles des états finaux et des états initiaux, pour au moins l’émetteur ou l’absorbeur (ou les deux, par exemple en résonance Mössbauer).
Mais pour les électrons ? Savons nous décrire les états initiaux et finaux de l’émetteur et de l’absorbeur ?
Dans quelques domaines, on est moins ignorants : les électrons Auger émis par un métal, les récepteurs photochromes des tubes cathodiques couleur.
Les précisions données pour ces différences d’énergies pour émissions Auger sont supérieures à un pour mille, ce qui pourrait impliquer dans les mille longueurs d’onde dans l’électron émis.
Référence : SPECTROMÉTRIE DES ÉLECTRONS AUGER
C. BURGGRAF, B. CARRIÈRE et S. GOLDSZTAUB
https://hal.science/file/index/docid/243956/filename/ajp-rphysap_1976_11_1_13_0.pdf
« Pourrait » ? Le raisonnement expéditif est-il valide ?
La seule source quelque peu détaillée est insuffisante pour nous donner le mode de calcul.
Pour la question de la largeur des électrons quand ils percutent une cible, question posée en 2010, en premier sur le défunt forum de l’UdPPC, puis résolue en 2014 :
https://citoyens.deontolog.org/index.php/topic,1223.0.html
--
La science se distingue de tous les autres modes de transmission des connaissances par une croyance impie : nous croyons que les experts sont faillibles, que les coutumes peuvent véhiculer toutes sortes d'erreurs, et qu'il faut vérifier, avec des expériences.

Date Sujet#  Auteur
28 May 24 o 

Haut de la page

Les messages affichés proviennent d'usenet.

NewsPortal