Polarisation de photon et phénomène quantique

Liste des GroupesRevenir à fs physique 
Sujet : Polarisation de photon et phénomène quantique
De : r.hachel (at) *nospam* jesaispu.fr (Richard Hachel)
Groupes : fr.sci.physique
Date : 20. Apr 2023, 11:34:46
Autres entêtes
Organisation : Nemoweb
Message-ID : <rFZKkdU-uqc5IMFH6FbcBsA9i1I@jntp>
References : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
User-Agent : Nemo/0.999a
Le 17/04/2023 à 16:51, "gehan.am...@gmail.com" a écrit :

I understand the synchronization of stationary clocks by the light signal method.
 ? ? ?  Ce qui est amusant, c'est que pour moi, c'est parfaitement incompréhensible.
 Autant je comprends parfaitement qu'on PEUT synchroniser deux montres qui se trouvent au même endroit,
 quelque soit leur référentiel inertiel (donc au moment de leur croisement), autant, pour moi, synchroniser une montre qui se trouve à Paris avec une autre qui se trouve à Moscou est particulièrement stupide.
 C'est absurde.
 C'est montrer qu'on n'a rien compris de la relativité et qu'on conçoit le monde comme le concevait monsieur Einstein et monsieur Minkowski.  Autant on peut synchroniser des montres évoluant dans des milliers de référentiels inertiels différents,  pour peu qu'on les règle au moment de leur conjonction, autant on ne pourra jamais régler absolument des milliers de montres entre elles, si elle se trouvent dans le même référentiel, mais en des endroits différents.
  Cette histoire de "vitesse de la lumière" égale à l'aller comme au retour montre une incompréhension totale de la notion d'anisochronie spatiale.  Alors évidemment, si on dit "oui, mais ça n'existe pas; Hachel se trompe, il n'y a pas d'anisochronie"...
 Dans ce cas là on peut faire ce qu'on veut et dire que cinq joint à deux font neuf.  On peut dire aussi qu'il n'y a pas de gravitation universelle.  On n'est plus à ça près.
 R.H. 
Date Sujet#  Auteur
28 May 24 o 

Haut de la page

Les messages affichés proviennent d'usenet.

NewsPortal