Re: Poutine interviewé par Tucker Carlson

Liste des GroupesRevenir à fs politique 
Sujet : Re: Poutine interviewé par Tucker Carlson
De : volkin (at) *nospam* yahoo.caca (Volkin)
Groupes : fr.soc.politique
Date : 15. Feb 2024, 19:03:25
Autres entêtes
Organisation : A noiseless patient Spider
Message-ID : <uqlg4o$3d6ge$1@dont-email.me>
References : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11
User-Agent : Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; rv:52.0) Gecko/20100101 Firefox/52.0 SeaMonkey/2.49.2
jmh wrote:
(supersedes <l35v4oF3l2U1@mid.individual.net>)
 jmh a couché sur son écran :
Volkin avait écrit le 15/02/2024 :
 
https://www.youtube.com/watch?v=TDIYepWcPYw
>
Ici Poutine répond à des questions concernant son interview par Tucker
Carlson et regrète justement de ne pas avoir eu de questions génantes
en y étant selon lui moralement préparé.
>
"[Tucker Carlson] ... ne m'a pas donné le prétexte de faire ce que
j'étais ... ce à quoi j'étais prêt. À vrai dire je n'ai pas reçu
la jouissance que j'espérait de cet interview"
>
Il parle aussi du cas de grand-père de Berbock "... je ne pense pas
que la génération allemande d'aujourd'hui doit endosser la
responsabilité politique de tous les faits de l'Allemagne nazi".
>
C'est différent de la plupart des hommes politiques occidentaux,
p.e Blinken qui reproche aux russes les souffrances de sa propre
famille et notamment son grand père qui à quitté l'Empire Russe
(plus exactement Kiev!) par peur de pogroms anti-juifs.
>
Dans cet interview il parle également de ses regrets d'avoir attendu si longtemps avant de lancer une action militaire pour libérer l'Ukraine, croyant pouvoir régler cette affaire par le dialogue...
>
Comme si le hamas par exemple espèrait  faire changer Netanhyaou d'avis par des négociations.
 Et aussi:
 *** De nombreux Verts en Europe exploitent et attisent les craintes des citoyens face au changement climatique. C'est ce qu'a déclaré le président russe Vladimir Poutine en répondant à la question de savoir s'il existait aujourd'hui un virus du national-socialisme en Allemagne.
 « Quant au nationalisme et au nazisme, au fascisme, premièrement, Mme [la ministre allemande des Affaires étrangères Annalena] Baerbock représente elle-même le Parti Vert. Ils exploitent les peurs des gens et attisent ces craintes concernant le changement climatique. C’est ce qui se passe en Allemagne », a déclaré Poutine dans une interview
Oui, au fond c'est le même mécanisme.
Menace rouge, manace jaune, menace juive, menace islamiste, menace
climatique, menace sanitaire, menace nucléaire ...

Selon le Président de la Fédération de Russie, Berbock n’est pas seulement hostile à la Russie, elle est également hostile à son propre pays et à son peuple. L'homme politique méprise les intérêts économiques de l'Allemagne, a souligné Poutine.***
 La seule chose qui me gène est que le journaliste et Mr Poutine se laissent embarquer dans ce comparatif avec l'idéologie qui prévalait pendant la période 1920/1940 tels des CG Mara ou K.
 L'idéologie Verte, pas écologique du tout n'est qu'une autre manière de faire de l'argent dans laquelle toutes els entreprises se précipitent.
Aujourd'hui on l'utilise pour que vous ressortiez votre porte-monnaie,
demain se sera fusil sur l'épaule.

Date Sujet#  Auteur
14 Apr 24 o 

Haut de la page

Les messages affichés proviennent d'usenet.

NewsPortal