Re: "Scale" de Greg Egan et leptons alternatifs

Liste des GroupesRevenir à fs physique 
Sujet : Re: "Scale" de Greg Egan et leptons alternatifs
De : me (at) *nospam* plan.net.ivalid (robby)
Groupes : fr.rec.arts.sf fr.sci.physique
Date : 24. Mar 2023, 10:58:21
Autres entêtes
Organisation : Posted through news.alphanet.ch
Message-ID : <tvjone$8l1$1@shakotay.alphanet.ch>
References : 1 2
User-Agent : Mozilla/5.0 (X11; Linux x86_64; rv:102.0) Gecko/20100101 Thunderbird/102.7.1
Le 23/03/2023 à 21:30, JC_Lavau a écrit :
Si la constante de Planck reste unique, cela implique que les fréquences brogliennes intrinsèques demeurent universelles mc^2/h. D'où les raies spectrales demeurent universelles. Si la célérité de la lumière demeure universelle, alors la relation entre vitesse de groupe d'un électron et sa vitesse de phase demeure inchangée et universelle. D'où il ressort que le rayon orbital de Bohr demeure unique et universel. Fin de l'hypothèse de SF.
tu n'a pas suivi.
il s'agit de comparer les propriétés d'atomes dont tout ou parti des leptons sont remplacés par autre chose que des électrons.
( chez nous ce serait des muons ou tau, chez lui ce sont des particules moins massives et plus stables ).
L'échelle 0, c'est quand il y a au moins un électron ( a priori sur la couche la plus externe )
L'échelle 1 c'est quand il n'y a plus d'électron, mais au moins 1 des leptons 2x plus lourd.
--
Fabrice

Date Sujet#  Auteur
15 Jul 24 o 

Haut de la page

Les messages affichés proviennent d'usenet.

NewsPortal