Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.

Liste des GroupesRevenir à fs physique 
Sujet : Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.
De : python (at) *nospam* invalid.org (Python)
Groupes : fr.sci.physique
Date : 16. Apr 2023, 21:28:32
Autres entêtes
Organisation : A noiseless patient Spider
Message-ID : <u1hi91$2lkta$1@dont-email.me>
References : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
User-Agent : Mozilla/5.0 (X11; Linux x86_64; rv:102.0) Gecko/20100101 Thunderbird/102.3.3
Le 16/04/2023 à 18:15, Richard Verret a écrit :
Qu'est-ce que c'est que cette nouvelle sottise, Jacques ? La rapidité
n'est pas argsh(v/c) mais artanh(v/c) ! Et là, oui, on tombe sur
additivité. Avec argsh ça ne marche pas. De plus en plus sénile le
Jacques.
Exact, Argth(v/c). Etourderie dans la notation.
_______________
Vous avez tous les deux raisons.
Ben non, Jacques en convient (pour une fois) asinh(v/c) et artan(v/c)
ont des valeurs différentes et ne peuvent être toutes deux égales...

J’ai pas mal travaillé sur ce problème de relativité. J’en suis arrivé à la conclusion qu’il y avait deux réalités, d’un côté ce que nous percevons, la réalité perceptible, et de l’autre la vraie réalité, le réel, ce qui fait qu’il y a deux vitesses, une vitesse perçue,
mesurée, u (inférieure à c) et une vitesse réelle v telles que v = u/γ (γ étant le coefficient de Lorentz).
Pourquoi l'une au l'autre vitesse serait plus ou moins réelle que
l'autre ? Ça manque cruellement de rigueur ton truc.

Dès lors la rapidité s’écrit: r = artanh (u/c) = arsinh (v/c).
C'est tout autre chose, alors :
r = arctanh (u/c) = arsinh (v/c)
implique
u = v/sqrt( (v/c)^1 + 1 ) = v*γ
à part noter u ce qui est habituellement noté v en Relativité,
c'est vrai. Et alors ?

Date Sujet#  Auteur
22 Jul 24 o 

Haut de la page

Les messages affichés proviennent d'usenet.

NewsPortal