Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.

Liste des GroupesRevenir à fs physique 
Sujet : Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.
De : rverret97 (at) *nospam* gmail.com (Richard Verret)
Groupes : fr.sci.physique
Date : 17. Apr 2023, 18:09:09
Autres entêtes
Message-ID : <4d640cbb-d28d-4324-8d83-9d0cc6acc649n@googlegroups.com>
References : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
User-Agent : G2/1.0
Rectification. D’après cet article: https://uohpsy.univ-tlse2.fr/UOHPSY/index.php?option=com_content&task=view&id=81&Itemid=30 et donc en accord avec  la théorie de la connaissance, on distingue le monde des idées et le monde empirique. Au sein du monde empirique existe le monde observable (la réalité perceptible), ce que l’on perçoit du monde, et la réalité non-observable, ce que Bernard d’Espagnat appelle le réel (cf. Le réel voilé, https://www.fayard.fr/sciences-humaines/le-reel-voile-9782213593104).
N’essaye pas de rattacher ce que je dis à des théories existantes, c’est complètement différent. Il faut seulement suivre ce que je dis et lire les liens que je donne. Tu peux me faire confiance, ce que je dis a été validé en partie par la Société Française de Physique, je dis en partie, car depuis sa validation, mes idées ont évolué.
Pour ce qui est des mathématiques et donc du monde des idées, la réalité perceptible, observable, est représentée par une sphère (ou plutôt par une hypersphère à six dimensions,  trois d’espace et trois de vitesses) et la réalité non-observable, le réel, par un espace euclidien à six dimensions(trois d’espace et trois de vitesses). Ces deux représentations sont liées par une transformation conforme proche de la projection de Mercator.

Date Sujet#  Auteur
16 Jul 24 o 

Haut de la page

Les messages affichés proviennent d'usenet.

NewsPortal