Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.

Liste des GroupesRevenir à fs physique 
Sujet : Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.
De : julien.arlandis (at) *nospam* gmail.com (Julien Arlandis)
Groupes : fr.sci.physique
Date : 30. Apr 2023, 00:29:46
Autres entêtes
Organisation : Nemoweb
Message-ID : <IrkTIK1o6wyl2UWAbucvCS5JPo0@jntp>
References : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
User-Agent : Nemo/0.999a
Le 29/04/2023 à 17:48, Richard Verret a écrit :
Le samedi 29 avril 2023 à 17:03:31 UTC+2, Julien Arlandis a écrit :
Il y a d'autres personnes qui ne comprendront jamais rien à la théorie de la relativité, fussent ils brillants en maths ou dans d'autres domaines, à vous lire vous me donnez l'impression d'en faire partie.
______
Bonjour Julien! Curieusement j’ai des difficultés à comprendre des théories erronées. Aussi ai-je bâti une autre théorie cohérente, concurrente de celle-ci. Je comprends très bien que vous teniez à la théorie de la relativité car vous avez dû l’apprendre à l’école et qu’à vos yeux elle ne peut être remise en question. Quand j’ai commencé à l’étudier, j’avais l’intention de la comprendre pas de la remettre en question. Ce n’est que la mort dans l’âme que j’ai dû m’y résoudre. Juste une réflexion à ce propos. Mélanger l’espace et le temps est une hérésie que seul un physicien peut commettre. D’autant plus que l’espace a trois dimensions alors que le temps n’en a qu’une. Quand il m’arrivait encore de douter de ma théorie, il me suffisait de constater cette anomalie pour me rassurer. Cela dit je comprends très bien que vous défendiez cette théorie, c’est votre rôle, sinon votre devoir.
Vous pensez qu'elle est erronée parce que vous n'en avez rien compris ou parce que vous en refusez les fondements sur la base d'arguties philosophiques fondées sur vos préjugés. J'ai discuté avec plusieurs dizaines de personnes ou étudiants dont les anomalies qu'ils croyaient déceler dans la théorie n'étaient que le reflet de leur incompréhension. Réduire une théorie physique à sa simple expression mathématiques est la première de vos erreurs parmi celles que j'ai pu constater en vous lisant, la physique peut s'exprimer sous une très grande quantité d'expressions différentes et équivalentes entre elles. Une théorie ne se déduit que sur la base des postulats sur laquelle elle repose, les outils mathématiques mis en œuvres pour l'exprimer ne se distinguent que par leur aspect pratique. Que reprochez vous donc aux postulats de la théorie de la relativité restreinte qui sont au nombre de deux et qui peuvent s'exprimer physiquement de la façon suivante :
1) l'indiscernabilité intrinsèque des laboratoires en mouvement de translation rectiligne et uniforme.
2) l'invariance des lois de l'optique et plus particulièrement de la vitesse de la lumière dans chacun de ces laboratoires.

Date Sujet#  Auteur
15 Jul 24 o 

Haut de la page

Les messages affichés proviennent d'usenet.

NewsPortal