Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.

Liste des GroupesRevenir à fs physique 
Sujet : Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.
De : python (at) *nospam* invalid.org (Python)
Groupes : fr.sci.physique
Date : 30. Apr 2023, 13:02:32
Autres entêtes
Organisation : A noiseless patient Spider
Message-ID : <u2lhs8$3g3ll$1@dont-email.me>
References : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13
User-Agent : Mozilla/5.0 (X11; Linux x86_64; rv:102.0) Gecko/20100101 Thunderbird/102.3.3
Le 30/04/2023 à 11:30, Richard Verret a écrit :
Bonjour à tous !
Il est très difficile de faire changer d’avis aux tenants d’une théorie surtout s’ils l’ont appris à la fac. Il ne me viendrait pas à l’esprit de renier, par exemple, la théorie de l’élasticité (https://fr.m.wikiversity.org/wiki/Introduction_à_l%27élasticité/Introduction_générale). J’ai l’avantage de ne pas avoir étudier la relativité à la fac, mais de l’avoir fait par moi-même sans idées préconçues, sauf que c’était une théorie géniale et difficile.
Vous marchez à l'esbrouffe pour masquer que vous n'avez rien compris à
la Relativité. Au vu des divers contresens et absurdités que vous avez
proférés ici, votre ton prétentieux est particulier pathétique.

Il est donc tout à fait normal que des critiques de la relativité soient rejetées par les tenants de cette théorie, y compris avec des arguments peu rationnels, comme des attaques ad hominem. Je préfère donc apporter des éléments positifs plutôt que de continuer cette bagarre stérile.
Je rappelle mon postulat de départ. Un espace de points physiques fixes entre eux constitue un espace auquel est associé un espace vectoriel euclidien E isomorphe a R3:
x ε E; x = a e = Σ ak ek les ek formant une base orthonormée de E.
Jusqu'à là ça va, sauf qu'il manque le lien avec la notion de mesure
dans l'espace.
Encore une fois je vous recommande le cours de Parizot. Vous verrez
qu'il commence par la notion intuitive de distance, basé sur le
concept de corps rigide, et *ensuite* arrive à faire le lien avec
des coordonnées d'espaces et donc la construction d'un espace
affine.

La dérivée de x par rapport au temps est la vitesse v de ce point dans l’espace E: v = dx/dt = |v| f; |v| étant la norme de la vitesse et f le vecteur unitaire tangent à la trajectoire.
Vous introduisez le temps sans aucune définition, je vous l'ai
déjà signalé : dire "temps" (un mot) et nommer une variable "t"
ne suffit pas. Je vous renvoie encore une fois au cours de
Parizot ou à la section I.1. de l'article d'Einstein.

Date Sujet#  Auteur
15 Jul 24 o 

Haut de la page

Les messages affichés proviennent d'usenet.

NewsPortal