Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.

Liste des GroupesRevenir à fs physique 
Sujet : Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.
De : r.hachel (at) *nospam* jesaispu.fr (Richard Hachel)
Groupes : fr.sci.physique
Date : 30. Apr 2023, 18:44:58
Autres entêtes
Organisation : Nemoweb
Message-ID : <QsZF24XlXeedqjelUO-wTP4-_SE@jntp>
References : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
User-Agent : Nemo/0.999a
Le 30/04/2023 à 17:59, Python a écrit :

Et pour ça Einstein explique très bien comment le faire, en reprenant
la procédure proposée par Poincaré,
 Je lisais un truc qui disait hier, que la procédure de Poincaré était différente.  Mais Jean-Pierre va m'expliquer que je suis un abruti, que ma bite est comme toujours très petite comparé à la sienne, qu'il est un génie de la mathématique (il faudrait qu'un jour on l'invite à un dîner de con, lui, ça risque d'être très amusant), et qu'il a très bien compris, lui, la synchro d'Einstein.
 
mais en séparant deux conditions
un peu différemment (je vous renvoie à l'article, je vais pas tout
recopier), on a deux horloges immobiles dans le référentiel en A et en
B,
 C'est tout proprement génial.  Je dirais même trop beau.
 Hop, je m'imagine le référentiel de ma salle à manger.  Une horloge A sur la cheminée, l'autre B sur une armoire.  Quoi de plus beau comme expérience de pensée?  Immobile en plus.
 Que demande le peuple? 
un signal lumineux fait l'aller-retour A->B->A, on mesure les temps
de trois événements en utilisant TOUJOURS l'horloge située en ce point :
Départ en A : t_A (mesuré par l'horloge en A)
 Bieeeen!

Arrivée en B : t_B (mesuré par l'horloge en B)
 Bieeeeen!
Retour à A : t'_A (mesuré par l'horloge en A)
 Bieeeeen!

 Les hypothèses posées sont au nombre de deux :
 2(AB)/(t'_A - t_A) = c
 Bieeeeen!

 quel que soit le référentiel inertiel choisi. La raison est
expérimentale : la vitesse d'aller-retour de la lumière, en
négligeant le délai introduit par la réflexion, est toujours
c dans un référentiel inertiel.
 Bieeeeen !
 La seconde raison est plus conventionnelle, mais au fond pas
tant que ça, on pourrait en parler si vous arrivez déjà à
comprendre la base..
 t_B - t_A = t'_A - t_B
 Ah merde...
 Je m'en doutais.
 Avec Python, ça finirait par sentir mauvais quelque part.
c'est-à-dire qu'on se débrouille pour la durée du trajet
A->B est la même que celle du trajet B->A.
 La durée du trajet vers un observateur est toujours infiniment rapide (postulat Hachel),
 comment tu fais pour que les deux durées soient égales (c'est à dire zéro),  et que 2AB/T=c ? 
 Einstein ensuite se contente de supposer que cette définition
de la synchronisation est symétrique, transitive et reflexive
(ce qui est à peut près évident sous les hypothèses ci-dessus),
 LOL.
mais ça peut se démontrer en détail.
 Encore plus LOL. 
Ces définitions posées interviennent dans la suite de l'article
d'Einstein, en particulier pour démonter que des horloges
synchronisées dans un référentiel ne le sont plus dans un
autre.
 C'est vrai si l'on donne à la notion de synchronisation une définition à la con.  Ta définition à toi, cela veut dire même bathmotropie (ou même chronotropie).  C'est une définition à la con.  Je ne parle pas comme ça, je dis que la notion de bathmotropie est relative par changement  de référentiel. Ca n'a rien à voir avec la notion de synchronisation de départ des horloges.
 Continue avec tes conneries, tu m'amuses. 
 Si vous n'arrivez pas à saisir qu'il faut un ancrage
physique à toutes les coordonnées, d'espace comme de temps,
et que le bavardage à la Bergson n'a absolument aucune
pertinence, du moins en physique, vous ne comprendrez
jamais ce que dit la Relativité.
 Commence déjà par ne pas être un gros fainéant, et commence à apprendre ce que disent
 les diverses théories.
 Après on en cause.
 R.H.  
Date Sujet#  Auteur
16 Jul 24 o 

Haut de la page

Les messages affichés proviennent d'usenet.

NewsPortal