Re: Le problème de la [snip] continue...

Liste des GroupesRevenir à fs physique 
Sujet : Re: Le problème de la [snip] continue...
De : python (at) *nospam* invalid.org (Python)
Groupes : fr.sci.physique
Date : 01. May 2023, 00:01:36
Autres entêtes
Organisation : A noiseless patient Spider
Message-ID : <u2mog0$3nk97$2@dont-email.me>
References : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11
User-Agent : Mozilla/5.0 (X11; Linux x86_64; rv:102.0) Gecko/20100101 Thunderbird/102.3.3
Le 30/04/2023 à 23:47, Dr. Richard "Hachel" Lengrand a écrit :
Le 30/04/2023 à 20:15, "Benoît L." a écrit :
Le 30 avril 2023 à 20:00, Richard Verret d'un élan de joie s'exprima
ainsi :
>
>
Je n’ai pas l’intention de comprendre la relativité, je l’ai eu, mais
je ne l’ai plus car j’ai élaboré une théorie —ou à un truc si vous
préférez— bien différente et je sais maintenant les incohérences de
cette théorie et je connais leur cause. Ce dont je suis sûr c’est que
le temps n’a rien à voir avec l’espace. Je vous l’ai déjà expliqué
mais vous ne pouvez pas l’entendre vu que vous croyez à la relativité.
Philosophiquement ça ne tient pas, l’espace est à l’extérieur de nous,
le temps à l’intérieur. Mathématiquement ça ne tient pas non plus,
l’espace est à trois dimensions, le temps à une seule.
>
Oui, on sait, la Terre est plate. La preuve : les cartes ! On croirait
entendre un antivax qui se lance dans la physique fondamentale.
>
 Pourquoi cette réponse agressive?
 Où est l'intérêt?
C'est curieux, le post de Benoît n'est pas sur e-s...
Ceci dit il faut admettre que les deux arguments de Richard sont
particulièrement bidon :

l’espace est à l’extérieur de nous, le temps à l’intérieur.
Si on a une vision métaphysique de la place du temps à l'intérieur de
nous, c'est tout à fait naturel d'en dire autant de l'espace (ou de
l'« étendue »), c'est une position défendue par Léon Bloy qui est
sur pas mal de points des idée proches de celles de Bergson.

l’espace est à trois dimensions, le temps à une seule.
Justement, ensemble ça fait 4, un espace affine tout à fait naturel
(on peut réécrire la relativité Galiléenne comme ça), avec en plus
une propriété reliant maths et physique :
une droite dans cet espace <=> une trajectoire inertielle

Date Sujet#  Auteur
25 Jul 24 o 

Haut de la page

Les messages affichés proviennent d'usenet.

NewsPortal