Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.

Liste des GroupesRevenir à fs physique 
Sujet : Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.
De : python (at) *nospam* invalid.org (Python)
Groupes : fr.sci.physique
Date : 01. May 2023, 21:48:20
Autres entêtes
Organisation : A noiseless patient Spider
Message-ID : <u2p524$at24$2@dont-email.me>
References : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11
User-Agent : Mozilla/5.0 (X11; Linux x86_64; rv:102.0) Gecko/20100101 Thunderbird/102.3.3
Le 01/05/2023 à 21:33, Dr. Richard "Hachel" Lengrand a écrit :
Le 01/05/2023 à 21:20, Python a écrit :
 
un réseau d'horloges identiques placées en touts points
>
Je comprends.
>
un réseau d'horloges placées
aux endroits qui nous intéressent) d'un repère, en repos relatif les
unes par rapport au autre
>
Je comprends.
et dans le repère et synchronisée selon
une procédure consistante (symétrique, réflexive, transitive).
>
C'est l'histoire du serpent qui se mord la queue.
>
Tu ne PEUX pas physiquement synchroniser tes montres.
>
Pourquoi ? Parce que tu l'affirmes ? C'est un peu court.
 Parce que deux montres placées ailleurs bien que dans un même repère inertiel ne pourront se mettre d'accord QUE sur leur bathmotropie interne (elles battent évidemment à la même vitesse) mais jamais sur la notion de la simultanéité, chacune avançant toujours sur la montre lointaine prise en considération.
Parce que ton critère de synchronicité est foireux, tu as choisis
"on voit la même heure avec un télescope et devant nous" ça ne
fonctionne pas, tu le constates toi-même...
Si tu prends les critères de Poincaré-Einstein ça fonctionne. Et
ça se DÉMONTRE sous des hypothèses que tu ne contestes pas.
Ta "méthode" a d'autres problèmes au delà du fait qu'elle ne permet
pas de monter un réseau d'horloge avec la relation "est synchronisée
avec" est symétrique/réflexive/transitive, mais déjà là c'est en
est déjà un gros.
Même si on prend ta convention de synchro, qui va impliquer plein
de truc relous en plus de celui ci-dessus (violation des principes
de Newton en vitesse observable, discontinuité de la vitesse si
l'objet croise l'observateur) de toute façon ça ne peut pas changer
d'un iota les prédictions expérimentales si on a le même postulat
d'invariance de vitesse aller-retour de la lumière.
En fin de compte l'univers s'en tape de la notion de simultanéité
ou de synchronisation, ce sont des intermédiaires de calculs présent
dans la théorie par ces notions nous sont familières. Au bout du
compte toute prévision théorique et toute mesure de quelque
quantité (y compris instant et durée) se ramène à une proposition
du type "l'événement défini ainsi ... et l'événement définit autrement"
sont le même. Par exemple "l'objet a été signalé *ici* et alors
le truc (qui se trouve être une horloge) placé *ici* marque xxx".
Il n'y a pas de "temps" au fond en physique, il n'y a que des horloges.
Les horloges sont des parties de l'expérience, des éléments du
dispositifs, des objets de type particulier qu'on prend comme
référence parce que c'est plus familier pour nous. Mais ce sont
avant tout des objets physiques dont le comportement est décrit
par les même lois que le reste.

Par contre, si les montres sont au même endroit, bien que dans des repères inertiels très différents (quand elles se croisent et à cet événement seul) elles ont une simultanéité absolue de l'univers (elles voient le même univers, bien que très déformé spatialement).
le "même univers" et "très déformé spatialement", c'est une
contradiction.
Et puis une horloge ne "voit" pas. C'est du gloubiboulga ton truc.
--
https://www.academia.edu/101019697/Einstein_et_les_divagations_dun_m%C3%A9decin_de_campagne

Date Sujet#  Auteur
1 May 23 * Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.27Richard Verret
1 May 23 +* Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.25Python
1 May 23 i+* Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.14Richard Hachel
1 May 23 ii`* Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.13Python
1 May 23 ii `* Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.12Richard Hachel
1 May 23 ii  `* Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.11Python
2 May 23 ii   `* Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.10Richard Hachel
2 May 23 ii    +- Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.1Python
2 May 23 ii    +* Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.4Julien Arlandis
2 May 23 ii    i+- Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.1Python
2 May 23 ii    i`* Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.2Richard Hachel
2 May 23 ii    i `- Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.1Python
2 May 23 ii    `* Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.4Python
2 May 23 ii     `* Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.3Richard Hachel
2 May 23 ii      `* Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.2Python
2 May 23 ii       `- Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.1Richard Hachel
1 May 23 i`* Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.10Richard Verret
1 May 23 i +- Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.1Python
1 May 23 i `* Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.8Python
1 May 23 i  `* Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.7Richard Verret
1 May 23 i   `* Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.6Python
2 May 23 i    +* Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.2Python
2 May 23 i    i`- Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.1Python
2 May 23 i    `* Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.3Python
2 May 23 i     `* Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.2Richard Verret
2 May 23 i      `- Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.1Python
1 May 23 `- Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.1Julien Arlandis

Haut de la page

Les messages affichés proviennent d'usenet.

NewsPortal