Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.

Liste des GroupesRevenir à fs physique 
Sujet : Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.
De : rverret97 (at) *nospam* gmail.com (Richard Verret)
Groupes : fr.sci.physique
Date : 01. May 2023, 22:17:25
Autres entêtes
Message-ID : <dae9b337-3fdd-410f-9cd4-53f4b28949f5n@googlegroups.com>
References : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13
User-Agent : G2/1.0
Le lundi 1 mai 2023 à 20:46:18 UTC+2, Python a écrit :
Personnellement je préfère, sans doute parce que je viens
des maths, garder repère pour une base dans un espace de
positions et référentiel/système de référence pour une base
dans un espace de position et de temps.
Moi, je préfère garder le terme espace physique pour un ensemble de points fixes entre eux, la correspondance avec l’espace mathématique est immédiat. En maths il est question d’espace affine et d’espace vectoriel. Vous vous y connaissez mieux que moi dans ce domaine. Je suis, comme vous le pensez, ingénieur de formation. L’algèbre n’est donc pas mon fort, même si j’ai ressorti mes cours de topologie et de mécanique des fluides pour cette recherche.

Vous voyez bien que à chaque objet mathématique, à chaque
propriété correspond un pendant physique.
Je fais l’inverse à chaque entité physique je fais correspondre son pendant mathématique: espace physique, espace mathématique. Ah, oui! J’oubliais, l’espace F je l’ai appelé espace des vitesses, si vous avez un meilleur terme, n’hésitez pas à me le signaler.
Je vais garder le vocable d’espace car mathématiquement on peut multiplier des espaces et définir des distances, alors qu’on ne peut pas le faire avec des référentiels.

Date Sujet#  Auteur
24 Jul 24 o 

Haut de la page

Les messages affichés proviennent d'usenet.

NewsPortal