Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.

Liste des GroupesRevenir à fs physique 
Sujet : Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.
De : rverret97 (at) *nospam* gmail.com (Richard Verret)
Groupes : fr.sci.physique
Date : 01. May 2023, 23:20:58
Autres entêtes
Message-ID : <159798db-7fc2-4114-8bf1-d2594119e133n@googlegroups.com>
References : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15
User-Agent : G2/1.0
Le lundi 1 mai 2023 à 22:31:30 UTC+2, Python a écrit :
Le 01/05/2023 à 22:17, Richard Verret a écrit :
... un ensemble de points fixes entre eux
 
Tant que vous n'aurez pas saisi que cette expression ci-dessus
n'a absolument pas le moindre sens, vous n'avancerez pas.
Pourtant c’est la définition d’un référentiel. «Un référentiel est un solide (un ensemble de points fixes entre eux) par rapport auquel on repère une position ou un mouvement » (https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Référentiel_(physique)). Je l’appelle espace physique, c’est la seule différence. Pour la multiplication d’espaces, j’ai, par exemple, multiplier un espace physique E par un espace des vitesses F, j’obtient un espace G, que j’ai appelé espace général. Ce qui fait que E est un sous espace de G, si je ne trompe pas. Je crois aussi que si on multiplie R2 par R on obtient R3.
L’espace G est isomorphe à l’espace des complexes C qui doit être le résultat de la multiplication des réels R par l’ensemble des imaginaires, je ne sais pas comment on le note; I peut-être.

Date Sujet#  Auteur
13 Jul 24 o 

Haut de la page

Les messages affichés proviennent d'usenet.

NewsPortal