Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.

Liste des GroupesRevenir à fs physique 
Sujet : Re: Quand l'I.A. pète les plombs sur la RR.
De : r.hachel (at) *nospam* jesaispu.fr (Richard Hachel)
Groupes : fr.sci.physique
Date : 02. May 2023, 00:57:59
Autres entêtes
Organisation : Nemoweb
Message-ID : <LRkbPcV0-dDjot2N2-hKKHA1Bto@jntp>
References : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
User-Agent : Nemo/0.999a
Le 01/05/2023 à 21:48, Python a écrit :

Il n'y a pas de "temps" au fond en physique, il n'y a que des horloges.
 Avec ce principe, il n'y a pas de café, il n'y a que des tasses.
le "même univers" et "très déformé spatialement", c'est une
contradiction.
 Je parle du même univers temporel.  Les deux observateurs qui se croisent voient évidemment le même univers au même instant.
 Par contre, l'espace est un "mollusque de référence", les deux observateurs voeitn un univers identique,
 mais spatialement très déformé.
 Il suffit de se mettre en O, puis de se placer O' par les transformations de Poincaré-Lorentz
 C'est d'une grande évidence mathématique et d'une grande simplicité physique.
 Les transformations et les explications sont dans cet exemple là.
 <http://news2.nemoweb.net/jntp?LRkbPcV0-dDjot2N2-hKKHA1Bto@jntp/Data.Media:1>
 Si tu veux savoir ce que perçoit l'observateur, il faut ajouter au temps To (qui est celui d'une montre abstraite placée dans une 4° dimension spatiale virtuelle et qui a synchronisé l'ensemble du référentiel, synchronisation que ne joue que pour elle) l'anisochronie Et=d/c pour chaque point.  Tu verras que les deux observateur O et O', au moment du croisement voient exactement le même univers temporel, le même univers "présent".  Si une supernovae éclate, les deux la perçoivent simultanément.
 C'est d'ailleurs logique si tu prends l'exemple des photons. On imagine qu'un flot de photon va tomber sur O pour créer une image.  A cet instant O' croise O et fait obstruction, et c'est lui qui récupère les photons, c'est à dire l'image (mais très déformée en x).  Et ainsi de suite pour tout l'univers.
 Aucune contradiction, tout est d'une grande logique. 
Et puis une horloge ne "voit" pas. C'est du gloubiboulga ton truc.
 Evidemment qu'une horloge ne "voit" pas. Il faut extrapoler. Par contre l'observateur placé devant son horloge, et qui par son téléscope observe en direct-live l'autre horloge, il la voit et peut en noter l'heure.  R.H.
Date Sujet#  Auteur
22 Jul 24 o 

Haut de la page

Les messages affichés proviennent d'usenet.

NewsPortal